Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2021

Si tu m'aimes...

Tes yeux tu sais je m’en fous

Qu'ils soient bleus verts, qu’ils soient fous

Qu’ils soient perdus sur l’horizon

Ou qu’ils se perdent sur le plafond

 

Tes yeux et puis aussi tes seins

Même si j’aime y poser mes mains

Qu’ils me remuent lorsque tu danses

Tes seins au fond je m’en balance

 

Comme ton ventre tendre et soyeux

Comme l’étoile file sous le vœu

N’est rien d’autre qu’un gîte d’étape

Cette peau tendre je m’en tape

 

Et le creux charmant de tes reins

Fosse profonde et ronds si pleins

A t’il le don de m’inspirer

En fait j’en ai rien à cirer

 

Et la longueur de tes cuisses

Cette chair ambrée ce délice

Qui ferait chanter les poètes

Moi tu vois je m’en bats les couettes

 

Tes paumes roses comme tes fesses

Comme un rêve chaud de caresses

Où parfois mon bonheur se niche

Si tu savais comme je m’en fiche

 

Je me fous de ce que tu es

Je me fous de ce que tu hais

Tu n’es que ce miroir menteur

Où je me vois comme une erreur

 

Mais si tu m’aimes je prends tout !

 

D.L 13 09 2005

 

 

Écrire un commentaire